Les Alpes : le bon endroit pour investir ?

Les investisseurs sont unanimes. En acquérant un chalet ou un appartement dans les Alpes, on est certain de réaliser un bon investissement. Cependant, quels sont les avantages d’une propriété dans les Alpes ? Et quelles sont les conditions pour une opération sans risques ?

Investissement dans les Alpes : les avantages

Investir dans l’immobilier à la montagne, et en particulier dans les Alpes, est une opération rentable selon les experts. Les Alpes bénéficient de domaines skiables classés parmi les plus vastes du monde. On compte Les 3 Vallées (600 km), Paradiski (425 km) et encore l’Espace Killy (300 km). Ces espaces attirent les amateurs de glisse qui recherchent de la variété dans la difficulté et les paysages.

On trouve dans les Alpes des stations de ski réputées au niveau mondial : Courchevel, Val-d’Isère, Chamonix-Mont-Blanc ou encore Méribel. Ces stations disposent d’infrastructures modernes et variées (téléskis, télécabines, snowparks), mais aussi de nombreux bars, restaurants, spas, discothèques et boutiques pour les activités après-ski. Les stations les plus huppées attirent une clientèle fortunée venue des quatre coins du monde.

En été, les Alpes offrent une grande variété d’activités : randonnée, VTT, équitation, parapente… L’offre est très variée sur le plan des biens immobiliers : on trouve aussi bien des chalets traditionnels que des appartements de standing au pied des pistes et des studios. Investir dans une résidence de tourisme en tant que LMP (loueur meublé professionnel) ou LMNP (loueur meublé non professionnel) donne lieu à une réduction d’impôts.

Nos conseils pour un bon investissement

Pour réaliser un investissement optimal dans les Alpes, il convient toutefois de respecter un certain nombre de règles. Faites très attention à l’emplacement de votre bien. Votre chalet ou appartement doit se situer à au moins 1 500 mètres d’altitude pour bénéficier d’un enneigement assuré en hiver. Le bien doit aussi offrir un accès aisé aux pistes, et être localisé dans une station donnant accès à un vaste domaine skiable. La station doit proposer un large choix d’activités après-ski, qui sont de plus en plus importantes pour les vacanciers.

Le bien immobilier doit répondre aux nouvelles attentes : l’espace ne doit pas être trop limité (au moins 35 m² pour un deux-pièces). Optez de préférence pour un bien dans une résidence de tourisme de haut standing, qui fait l’objet d’une forte demande de nos jours. Renseignez-vous sur l’exploitant (qui s’occupe de la gestion locative) et sur le rendement proposé. Préférez les résidences neuves, afin d’éviter une explosion des charges.

Vous pouvez aussi réaliser un bon investissement dans un immeuble ou un chalet ancien (hors résidence services). Dans ce cas, vous aurez plus de souplesse au niveau de l’occupation de votre bien et du montant des loyers.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply