Est-il plus avantageux d’être locataire ou propriétaire ?

Les Français rêvent d’accession à la propriété, de nombreuses études le prouvent. Est-ce une envie culturelle, née d’une civilisation où seuls les aristocrates étaient propriétaires ? Ou est-ce plus rationnellement une volonté d’épargner de l’argent ? Bref, est-il plus intéressant, d’un point de vue financier, de rester locataire ou de devenir propriétaire ?

Locataire vs propriétaire : une affaire d’économie

Selon les régions, il faut entre moins de deux ans et plus de dix ans pour rentabiliser un achat immobilier par rapport au paiement d’un loyer sur la même période.

Ainsi, selon les chiffres de l’année 2018, il fallait moins d’un an à Perpignan pour qu’il soit plus intéressant pour un foyer de devenir propriétaire que de rester locataire, contre plus de onze ans dans la ville de Paris. Et les Français ne sont pas dupes : un sondage réalisé par Harris Interactive pour le site Notaires de France entre les mois de juin et juillet 2019 fait état du rapport des Français à la location : pour 75 % des 1 505 personnes de plus de 18 ans interrogées par l’institut de sondages selon la méthode des quotas, la location n’est rien d’autre qu’un gaspillage de son argent.

À tel point que 82 % de ces sondés pensent qu’il n’est jamais trop tôt pour devenir propriétaire. Mais alors pourquoi une telle proportion de Français demeurent-ils locataires s’ils savent qu’ils perdent de l’argent ? Le même sondage établit que 77 % des personnes de ce panel qui sont locataires sont persuadées qu’il faut un apport important pour réaliser un achat immobilier.

Comment devenir propriétaire avec un budget serré ?

Pourtant, le choix n’est pas aussi fermé entre le fait de continuer à payer pour la location de maison ou devenir propriétaire, car il existe des solutions pour réussir à accéder à la propriété en ayant un apport et des capacités d’emprunt limités :

  • Vous pouvez payer un loyer pour devenir propriétaire grâce au dispositif de la location-accession : vous louez votre logement pendant une certaine période avant d’en devenir propriétaire, ce qui est particulièrement attractif pour les primo-accédants, qui versent en moyenne seulement 5 % du prix de la maison qu’ils souhaitent acquérir au moment de sa réservation.
  • Vous pouvez opter pour le principe de la maison en kit, qui n’est jamais qu’une maison traditionnelle dont la partie « kit » concerne uniquement les aménagements intérieurs (la plomberie, l’électricité, etc.) et les finitions que vous êtes en mesure de réaliser vous-même.

Où se trouve la station de ski La Plagne ?

La Plagne

Avec son immense domaine skiable, ses onze villages et son parc naturel exceptionnel, la station de haute montagne La Plagne est très prisée les skieurs comme les randonneurs. Mais quelle est sa situation géographique ? Comment s’y rend-on ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette station savoyarde.

La Plagne, nichée au cœur des Alpes

La Plagne se trouve dans le massif des Alpes du Nord, dans le département de la Savoie. Ses différents villages se déploient entre 1250 et 2100 mètres d’altitude. Son point culminant, la Grande Casse, domine quant à lui la vallée à 3855 mètres.

La station de montagne est nichée sur les versants nord du massif de la Vanoise, qui compte d’importants glaciers. Elle intègre également la vallée de la Tarentaise, connue pour son parc naturel préservé qui abrite chamois, bouquetins, marmottes et autres oiseaux de montagne.

Il suffit de 4h40 pour rejoindre le village Aime-La-Plagne en TGV depuis Paris et de 3h15 depuis Lyon. En hiver, des navettes desservent les villages depuis la gare.

Constituée de plusieurs villages

Cette station de ski de Savoie est constituée de onze villages qui ont chacun leurs attraits et leurs spécificités. On peut ainsi les répartir en deux catégories :

  • Les stations d’altitude directement reliées aux pistes depuis le centre-ville piéton : Plagne Aime 2000, Belle Plagne, Plagne Villages, Plagne Soleil, Plagne Bellecôte, Plagne centre, Plagne 1800 ;
  • Les stations-villages donnant accès à l’ensemble du domaine skiable : Champagny-en-Vanoise, Plagne Montalbert, Montchavin-Les Coches, La Plagne Vallée.

Que vous soyez une famille nombreuse ou un groupe de skieurs chevronnés, vous trouverez forcément le village qui vous convient. Du plus élevé installé au pied des pistes, comme Plagne Aime 2000, au plus adapté aux enfants grâce au label « Famille Plus », comme Montchavin-Les Coches !

La Plagne été

Que faire à La Plagne ?

La station est mondialement reconnue pour le domaine skiable qu’elle forme avec sa voisine Les Arcs depuis 2003 : la station Paradiski. Avec ses 425 km de pistes, ses 18 zones ludiques et ses 130 remontées mécaniques, elle a donc de quoi faire rêver les amateurs de glisse.

En plus de ses installations dédiées au ski, La Plagne propose aussi de nombreux autres sports. Luge, bobsleigh, escalade sur glace, biathlon, patin à glace, ski joëring, balades en chiens de traîneaux…

Et en été, vous pouvez également partir sur les chemins de randonnée, faire de l’escalade ou encore du parapente et du rafting dans les rapides de l’Isère.

Les Alpes : le bon endroit pour investir ?

Les investisseurs sont unanimes. En acquérant un chalet ou un appartement dans les Alpes, on est certain de réaliser un bon investissement. Cependant, quels sont les avantages d’une propriété dans les Alpes ? Et quelles sont les conditions pour une opération sans risques ?

Investissement dans les Alpes : les avantages

Investir dans l’immobilier à la montagne, et en particulier dans les Alpes, est une opération rentable selon les experts. Les Alpes bénéficient de domaines skiables classés parmi les plus vastes du monde. On compte Les 3 Vallées (600 km), Paradiski (425 km) et encore l’Espace Killy (300 km). Ces espaces attirent les amateurs de glisse qui recherchent de la variété dans la difficulté et les paysages.

On trouve dans les Alpes des stations de ski réputées au niveau mondial : Courchevel, Val-d’Isère, Chamonix-Mont-Blanc ou encore Méribel. Ces stations disposent d’infrastructures modernes et variées (téléskis, télécabines, snowparks), mais aussi de nombreux bars, restaurants, spas, discothèques et boutiques pour les activités après-ski. Les stations les plus huppées attirent une clientèle fortunée venue des quatre coins du monde.

En été, les Alpes offrent une grande variété d’activités : randonnée, VTT, équitation, parapente… L’offre est très variée sur le plan des biens immobiliers : on trouve aussi bien des chalets traditionnels que des appartements de standing au pied des pistes et des studios. Investir dans une résidence de tourisme en tant que LMP (loueur meublé professionnel) ou LMNP (loueur meublé non professionnel) donne lieu à une réduction d’impôts.

Nos conseils pour un bon investissement

Pour réaliser un investissement optimal dans les Alpes, il convient toutefois de respecter un certain nombre de règles. Faites très attention à l’emplacement de votre bien. Votre chalet ou appartement doit se situer à au moins 1 500 mètres d’altitude pour bénéficier d’un enneigement assuré en hiver. Le bien doit aussi offrir un accès aisé aux pistes, et être localisé dans une station donnant accès à un vaste domaine skiable. La station doit proposer un large choix d’activités après-ski, qui sont de plus en plus importantes pour les vacanciers.

Le bien immobilier doit répondre aux nouvelles attentes : l’espace ne doit pas être trop limité (au moins 35 m² pour un deux-pièces). Optez de préférence pour un bien dans une résidence de tourisme de haut standing, qui fait l’objet d’une forte demande de nos jours. Renseignez-vous sur l’exploitant (qui s’occupe de la gestion locative) et sur le rendement proposé. Préférez les résidences neuves, afin d’éviter une explosion des charges.

Vous pouvez aussi réaliser un bon investissement dans un immeuble ou un chalet ancien (hors résidence services). Dans ce cas, vous aurez plus de souplesse au niveau de l’occupation de votre bien et du montant des loyers.

Organiser son déménagement en Savoie

Que l’on soit locataire ou propriétaire, le déménagement impose une organisation rigoureuse. Sur le plan logistique ou administratif, il convient d’anticiper toutes les démarches afférentes pour un changement de domicile rapide et efficace. À quoi faut-il penser lorsqu’on souhaite s’installer en Savoie ?

Choisir avec soin sa période de déménagement pour vivre en Savoie

Que l’on soit originaire du département de la Savoie ou non, organiser son déménagement nécessite de déterminer la période où l’on souhaite le réaliser. Le climat montagnard impose des conditions météorologiques contraignantes lors de la saison hivernale. Ce qui peut poser des problèmes d’accessibilité pour les véhicules, surtout s’ils ne sont pas équipés pour affronter le gel et les routes enneigées. Qu’il s’agisse d’un déménagement longue distance ou non, il est donc recommandé de privilégier des périodes plus clémentes, comme au printemps ou à la fin de l’été. Cela permet également de profiter d’une affluence moindre si l’on souhaite faire appel à un expert.

Les différents atouts des prestations professionnelles pour déménager sereinement

Recourir à une société de déménagement assure un accompagnement sur mesure sur toute la durée du projet. Plusieurs prestations sont disponibles :

  • Aide aux formalités administratives ;
  • Mise à disposition des fournitures et du matériel pour emballer ses effets personnels ;
  • Location de box de stockage ;
  • Déménagements spéciaux : objets encombrants ou volumineux (piano, coffre-fort…) ;
  • Opérations de manutention : chargement et déchargement des biens…

Cette liste non exhaustive est utile afin d’élaborer un devis de déménagement précis et clair. Idéal pour respecter au mieux son budget initial. De plus, cela permet de déléguer des charges de travail contraignantes pour se focaliser sur des tâches spécifiques. La préparation des cartons, la réalisation des démarches administratives, sans oublier la découverte de son nouvel environnement de vie.

Bien gérer son budget de déménagement

S’il est indispensable de savoir combien coûte un déménagement, il faut également inclure des frais annexes. C’est notamment le cas des démarches administratives payantes, comme le renouvellement de la carte grise. La location d’un véhicule est comprise dans les tarifs de l’entreprise choisie, sauf si l’on préfère réaliser son déménagement soi-même. En matière de dépenses indirectes, on peut aussi évoquer les travaux de remise en état de l’ancien logement, ainsi que les frais de scolarisation des enfants. Afin de réduire l’impact du prix d’un déménagement, les ménages peuvent néanmoins bénéficier de différentes aides financières, sous réserve d’éligibilité. Par exemple, l’aide Mobili Pass ou encore la prime de déménagement de la CAF.

Que faire aux alentours du Mont Blanc ?

vue sur le mont blanc

Le Mont Blanc attire aussi bien en hiver qu’en été. En toutes saisons, de nombreuses activités sont proposées autour de lieu d’exception. En famille, entre amis, en couple… Il y a forcément quelque chose pour vous. Découvrez ce qu’il y a à faire autour du Mont Blanc pour profiter d’une escapade à la montagne au pied du plus haut sommet d’Europe.

Skier avec vue sur le Mont Blanc

Le ski dans la région du Mont Blanc, c’est avant tout un cadre incroyable. Beaucoup de stations alentours permettent d’avoir une vue sur les merveilles de cet endroit. Si vous choisissez de skier aux Houches par exemple, vous aurez vue sur le Mont Blanc, le glacier de Bionnassay, la vallée de Chamonix… Cet environnement permet de profiter pleinement de sa session de ski. Quoi de mieux que de s’offrir un moment de détente sur une terrasse ensoleillée face au Mont Blanc entre deux pistes ?

Sensations fortes et découvertes

A part le ski et les sports de glisse, d’autres activités permettent de repousser ses limites ou bien de partir à la découverte de la région. Parmi les activités grand frisson, on citera notamment le sommet de l’Aiguille du Midi et son Pas dans le Vide. Cette « boîte » en verre suspendue dans le vide vous permet d’admirer la vue à plus de 3000 mètres en ayant le vide sous vos pieds. Si vous avez le vertige, il est préférable de s’abstenir ! A l’inverse, si vous préférez voir ce qu’il y a sous la surface, il est possible de visiter le glacier de la Mer de Glace, à Chamonix. Plongez dans les entrailles du glacier dans un environnement impressionnant.

vue sur le sommet de l'aiguille du midi avec randonneurs qui font l'ascension

Nature et culture

Le pied du Mont Blanc et ses alentours sont aussi un espace naturel privilégié. Eté comme hiver, la nature vous offre ses merveilles. De nombreux sentiers de randonnées au départ des villes et stations environnantes permettent d’aller découvrir la faune et la flore du Mont Blanc. En hiver, chaussez vos raquettes et partez à la découverte de la nature sous la neige. Pour les amateurs de visites culturelles, le Glaciorum à Chamonix vous apprend l’histoire et l’évolution du glacier de la Mer de Glace. Il a aussi vocation à sensibiliser la population sur sa fragilité. Vous pouvez également partir à la découverte des différents villages de montagne de la région.

Savoie : quelles sont les villes où faire construire?

Implantée au cœur de la région Rhône-Alpes, la Savoie demeure un pole très attractif pour les investissements immobiliers et la construction. En effet, plus d’un tiers des habitants ont choisi de déménager et de s’installer dans cette région pour le cadre naturel paisible et le dynamisme économique que connaît la Savoie.

La région jouit d’un patrimoine très riche et varié (vestiges néolithiques, tours et châteaux du Moyen Âge, monuments religieux, architecture de la Renaissance). En plus de ses pistes de glisse et stations de ski de renommée internationale, la Savoie est dotée d’une excellente infrastructure hôtelière, d’où l’effervescence du secteur touristique qui représente à lui seul 50 % de l’activité économique.

Chambéry pour la Savoie

Chef-lieu de la Savoie, Chambéry est une commune d’environ 60 000 habitants, dont une population étudiante liée à la présence de campus et d’établissements qui ciblent les jeunes.

Si vous êtes de nature sportive, le choix d’un constructeur de maison en bois à Chambéry ravira aussi bien les amateurs d’eau vive, de cyclisme, de ski que les joueurs de hockey, de rugby ou encore de handball. Bref, une vingtaine de sports est représentée !

Prix du m² moyen pour un terrain à la vente : 247 €

Annecy pour la Haute-Savoie

Annecy ne cesse de séduire avec son lac et ses rues pittoresques, aussi bien les touristes que les (futurs) habitants avec une population de près de 130 000 personnes. Carrefour stratégique proche de Grenoble, Genève et Valence, c’est aussi un pôle universitaire qui attire de nombreux étudiants et accueille sans problème les élèves des premiers cycles avec une vingtaine d’établissements. Ce n’est pas étonnant, avec une telle renommée et une si grande attractivité, que faire construire une maison en bois à Annecy ne soit pas à la portée de toutes les bourses !

Prix du m² moyen pour un terrain à la vente : 478 €

Aimé-la-Plagne pour le côté atypique

Née de la fusion de deux villes, cette commune de moins de 5 000 habitants est un havre de paix. On y va plutôt pour les vacances ou pour y passer sa retraite. Passez votre chemin si vous avez des ados ou si vous avez besoin de faire beaucoup d’activités près de chez vous ! C’est avant tout un lieu de communion avec la nature.

Prix du m² moyen pour un terrain à la vente : 156 €

***

Construire une maison en Savoie est un choix judicieux non seulement pour les raisons que nous avons déjà évoquées, mais aussi parce que l’immobilier neuf bénéficie d’une réduction des frais de notaire par rapport à l’ancien : n’hésitez pas à vous renseigner auprès des professionnels à qui vous aurez confié votre projet. Notez aussi que plusieurs collectivités accordent une exonération de la taxe foncière de deux ans sur les propriétés nouvellement bâties.

Où skier en Savoie ?

deux skieurs descendent une piste

La Savoie est un département français bien connu pour ses stations de ski. Elles sont nombreuses, et il y en a de toutes les tailles pour toutes les envies de ski et de snowboard. Que vous souhaitiez une station familiale, avec de nombreuses pistes ou située à haute altitude pour profiter de la meilleure neige, vous trouverez forcément votre bonheur. Découvrez quelques unes des stations savoyardes où il fait bon skier.

Valmorel

Le Grand Domaine de Valmorel s’étend sur un large territoire, de 1350 à 2400 mètres d’altitude. Cette station est piétonne, vous pouvez donc facilement trouver une location d’appartement au pied des pistes à Valmorel. Valmorel est une station labellisée Famille , elle se révèle donc parfaite pour accueillir les familles pendant les vacances scolaires. Un espace est d’ailleurs réservé aux enfants et de nombreuses pistes sont réservées ou accessibles aux débutants. Retrouvez plus d’infos sur le site de Valmorel.

Tignes – Val d’Isère

Le domaine qui relie Tignes et Val d’Isère fait partie des plus grands des Alpes. La station de Tignes se trouve à 1550 mètres et l’altitude maximum du domaine est 3456 mètres. Pour votre location de vacances à la montagne, la station de Tignes propose un large choix de chambres d’hôtel, d’appartements et de chambres d’hôtes. Vous pouvez aussi choisir de vivre l’expérience d’une nuit en refuge. Le domaine comporte 300 kms de pistes vertes, bleues, rouges, noires ainsi que des pistes sécurisées mais non damées pour une expérience nouvelle. Plus d’infos sur le site officiel de Tignes.

Méribel

Méribel est l’une des stations qui compose le domaine des 3 Vallées (avec Courchevel, La Tania, Brides-les-Bains, les Menuires, Saint Martin de Belleville, Val Thorens et Orelle). Depuis 2014, Méribel est labellisées Famille . Vous pouvez donc sereinement envisager votre séjour en famille à Méribel. Tous les skieurs sont les bienvenus à Méribel puisqu’en plus de proposer des services pour toute la famille, la station propose des infrastructures uniques pour les amateurs de sensations fortes. Les personnes en quête de détente ne sont pas en reste avec le Spa du Parc Olympique. Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site de Méribel.

Val Cenis

Val Cenis est formée de 5 villages : Lanslebourg, Lanslevillard, Termignon, Sollières-Sardières et Bramans. Le domaine skiable offre un dénivelé de 1500 mètres pour permettre aux skieurs et snowboardeurs de tous niveaux de profiter intensément de la glisse. Il est également possible de pratiquer le ski nordique grâce à 30 km de pistes pour chaque domaine : Val Cenis Bramans et Val Cenis Sardières. Vous trouverez aussi des sentiers piétons, raquettes, chiens de traîneaux, luge, ski de randonnée… Découvrez de nouvelles sensations grâce aux nouvelles disciplines de glisse proposée à Val Cenis : snowtubing, bodyboard, yooner, xbike, snowkite, snakeglisse… Rendez-vous sur le site de Val Cenis pour plus d’infos.

Réussir son investissement locatif en Savoie

Chalets en montagne

Pour leur projet immobilier à visée locative, les investisseurs ont tendance à privilégier les métropoles en raison du grand nombre d’étudiants et d’actifs. Toutefois, il existe un marché pour la location saisonnière, en particulier en montagne. Voici nos conseils pour investir en Savoie.

Les avantages de l’investissement locatif saisonnier

Alors concrètement, pourquoi opter pour le saisonnier plutôt que louer à l’année ?

Tout d’abord, les revenus générés sont plus importants, en raison de la courte durée de location. En effet, cela rapporte environ deux fois plus qu’une location classique, surtout dans les zones les plus touristiques comme la Côte d’Azur ou les Alpes. De quoi rembourser rapidement les frais d’un constructeur de maison.

Toujours d’un point de vue financier, non seulement ce type de location est peu réglementé mais il comporte également une fiscalité avantageuse. Car si l’immobilier saisonnier est soumis aux mêmes règles qu’une location meublée, le bien en location de courte durée est donc considéré comme dépendant d’une activité commerciale. Les revenus sont donc des bénéfices industriels et commerciaux.

Enfin, vous percevrez généralement le loyer au début de la location (cf. Airbnb) et n’aurez que très peu de risques d’impayés. Tout cela ajouté au fait que vous pourrez vous aussi profiter des bénéfices de la construction de votre maison à Annecy ou Megève lors de vos vacances !

Quel emplacement choisir pour la location saisonnière ?

Si la location saisonnière peut être réellement rentable, la zone dans laquelle le bien est situé est toutefois cruciale. Naturellement, les touristes seront plus attirés par un bien proche de toutes les commodités et des stations de ski ou balnéaires. Assurez-vous également que les transports en commun desservent correctement le bien. Dans tous les cas, le type de bien attendu par les touristes dépend du contexte géographique

Il peut exister un autre cas de location saisonnière : celui des étudiants qui n’ont que quelques mois de cours dans l’année ou de façon partielle. C’est notamment le cas des cursus en alternance et plus encore des quatrième et cinquième année d’études supérieures qui comprennent un stage de fin d’études. Si vous visez ce public, il peut être intéressant de viser des villes situées à proximité de métropoles. Par exemple, pour un étudiant qui doit jongler entre Grenoble et Lyon, vous pouvez vous renseigner auprès d’un constructeur de maison à Bourg en Bresse. Le coût sera peu élevé pour un besoin réel.

Top 5 des randonnées en Savoie

femme randonnée montagne

Si vous êtes fan de randonnée, les Alpes sont un terrain de jeu infini et un cadre magnifique. Dans des décors à couper le souffle, il existe d’innombrables chemins de randonnées. Pour quelques heures ou une journée, découvrez le top 5 des randonnées à faire en Savoie-Mont-Blanc.

1 Sentier des lacs Alpins

Chaussez vos meilleures chaussures de randonnée pour ce parcours au départ de Chamonix avec des vues incroyables. Au fil du chemin, on découvre des lacs somptueux comme les lacs des Chéserys et le lac Blanc. Vous pourrez admirer le Mont-Blanc depuis ce sentier.

vue sur le mont blanc

Le Mont-Blanc

2 Lac des vaches et col de la Vanoise

Cette randonnée traverse différents paysages en démarrant en forêt pour aller côtoyer la haute montagne. Découvrez le lac des vaches en montant puis accédez au col de la Vanoise avant d’atteindre le refuge des Barmettes. Pour y passer la nuit n’oubliez pas de prendre avec vous votre sac de couchage pour la randonnée. Le dénivelé de cette randonnée est de 877 mètres.

3 Le Môle par St Jean de Tholome

Sur cette randonnée, vous bénéficierez d’une vue à couper le souffle. En effet, le Môle offre une vue à 360° sur la chaîne du Mont-Blanc mais aussi sur le lac Léman ainsi que les Aravis et la Pointe d’Andey. Prévoyez un peu moins de 3 heures pour cette randonnée haute en couleurs.

4 Le Monal et vallon du Clou

Randonnée accessible à tous, elle vous offrira des paysages sublimes. Découvrez des chalets typiques, des arbres aux couleurs changeantes et des mares le long de votre chemin. Le départ de cette promenade familiale s’effectue à Sainte-Foy Tarentaise.

5 Lac de Presset et Pierre Menta

Depuis le lac de Roselend, cette randonnée vous emmène ensuite jusqu’à la mythique Pierra Menta, à travers des paysages sublimes. D’une durée d’environ 5 heures et avec un dénivelé de 830 mètres, cette randonnée nécessite une bonne condition physique.

Comment équiper sa location saisonnière ?

Vous seriez prêt à proposer votre bien en location saisonnière, mais vous ne savez pas par où commencer pour l’équiper ? Pas de panique : indispensables et petit « plus » : on fait le point !

Une location saisonnière : qu’est-ce que c’est ?

Avant toute chose, revenons sur le concept de location saisonnière. Il s’agit d’un logement loué sur une courte durée – le temps d’un week-end ou des vacances. Un contrat écrit est obligatoire. S’il existe différents modèles, ce document doit établir précisément certains points : coordonnées du propriétaire et du locataire, coût et conditions de paiement, montant de la caution, conditions d’annulation, etc. Il s’accompagne d’un descriptif des lieux récapitulant la localisation du bien ainsi que ses équipements.

Les équipements de base

Dans le cas d’une location saisonnière, le choix de l’équipement est laissé à votre libre appréciation. Le mobilier est bien entendu incontournable : table et chaises, canapé, couchages ainsi que quelques rangements. Côté électroménager, four et cuisinière sont indispensables.

Si l’espace le permet, vous pouvez investir dans un lave-linge et un lave-vaisselle, en particulier si vous envisagez de louer à des familles. Pensez à prévoir le petit électroménager – cafetière et bouilloire électrique, mais aussi appareil à fondue et à raclette – ainsi que la vaisselle et un jeu de casseroles. Ne négligez pas la déco : couvre-lit boutis, tapis douillet et jolis rideaux sont les bienvenus pour créer une atmosphère cosy et montagnarde. Difficile, enfin, de faire l’impasse sur la télévision et une connexion Wi-Fi.

Les petits « plus »

Les vacanciers sont sensibles aux petites attentions. Pour les accueillir confortablement – et leur donner envie de revenir ! – vous pouvez prévoir de laisser quelques basiques dans les placards : thé, café, chocolat, condiments… Pensez pratique, en proposant notamment le matériel de ménage (pelle et balai, etc.). Vous pouvez prévoir du matériel bébé – chaise haute, lit pliable – qui permettra à vos locataires de voyager léger. Enfin, ne négligez pas le petit plus : quelques livres, des bougies et un plaid effet fourrure pour cocooner après une journée de plein air, par exemple !